Umwelt

Sur les microplastiques dans les biosolides utilisés dans les engrais agricoles et les boues d’épuration  

E. P.
Petition is directed to
Petitionsausschuss des Europäischen Parlaments
11 Supporters 11 in Europäische Union
0% from 1.000.000 for quorum
  1. Launched 24/09/2019
  2. Collection yet 11 months
  3. Submission
  4. Dialog with recipient
  5. decision

Dies ist eine Online-Petition of the European Parliament. If you click "sign", you will get forwarded to get registered with the website of of the European Parliament:

Sign

Le pétitionnaire est préoccupé par l’augmentation de la pollution par les plastiques et, en particulier, par les effets de la circulation des microparticules et des nanoparticules de plastique dans la nature. Il fait référence à des études réalisées par deux instituts de recherche allemands qui démontrent que la pollution terrestre par les microplastiques (par infiltration des sédiments et des eaux souterraines) pourrait avoir sur les écosystèmes terrestres des effets dévastateurs et comparativement plus graves que les effets déjà étudiés des microplastiques sur les écosystèmes marins. Le pétitionnaire fait référence à d’autres sources et incidences des microplastiques sur les sols, comme les particules de détritus domestiques qui pénètrent dans réseau hydrique, par exemple lors du lavage de textiles synthétiques. Il est particulièrement préoccupé par la contamination par les microplastiques des eaux qui entrent dans les usines de traitement des eaux usées et par le risque inhérent de contamination supplémentaire du sol par des matières d’épuration utilisées ensuite comme engrais. La pétition développe les conclusions scientifiques préliminaires concernant l’altération des propriétés chimiques et physiques des microplastiques une fois qu’ils pénètrent dans les écosystèmes terrestres et l’effet direct sur les microorganismes sous la forme d’une perturbation endocrinienne. Le pétitionnaire évoque également la dissémination documentée de microplastiques dans des environnements auparavant vierges, comme les réserves naturelles alpines inhabitées, ainsi qu’aux effets des microplastiques et des nanoplastiques qui entrent dans la chaîne alimentaire, non seulement dans le poisson et les produits carnés, mais aussi dans les oligoéléments déjà présents dans le sel, le sucre et la bière. Le pétitionnaire conclut que la situation actuelle est aggravée par l’absence de méthodes de détection normalisées pour les microplastiques et de démarche scientifique harmonisée à l’échelle de l’Union et à l’échelle mondiale.

Thank you for your support, E. P.
pro

Not yet a PRO argument.

contra

No CONTRA argument yet.

Help us to strengthen citizen participation. We want your petition to get attention and stay independent.

Donate now