Le célibat obligatoire doit être aboli pour les prêtres séculiers! Les prêtres séculiers doivent pouvoir choisir eux-mêmes s'ils veulent accomplir leur charge sacerdotale en étant célibataires ou mariés. Des prêtres mariés doivent pouvoir revenir dans leur charge, s'ils le désirent.

Reason

Tout le monde le sait: le curé de la paroisse de Breil/Brigels (canton des Grisons, vallée du Rhin antérieur), notre curé très apprécié, a annoncé en toute franchise qu'il avait une relation avec une femme et qu'il voulait vivre cette relation au vu et au su de tout le monde. La grande majorité des paroissiennes et des paroissiens admettent cette décision sans difficultés. Dieu a créé l'homme avec ses besoins émotionnels et sa sexualité et a déclaré lui-même que cela est bien ainsi (Livre de la Genèse 1,31).

**Question de conscience à nous-mêmes:

Avons-nous le droit, en tant que chrétiens baptisés, d'admettre que des prêtres qualifiés et zélés, actifs dans la pastoration, se trouvent démis de leur charge écclésiale pour l'unique raison que le célibat constitue pour eux une charge trop lourde à porter? Avons-nous le droit d'admettre qu'ils soient obligés non seulement de laisser leur paroisse dans l'embarras, mais encore que leur propre existence soit mise en péril du jour au lendemain? Dieu ne nous posera-t-il pas un jour la question que voici: «Pourquoi avez-vous accepté que les choses vous soient imposées ainsi?»**

Documents: www.dropbox.com/sh/bg7ysypzuewcpn1/AACxpsmoScZP5rJVTK4b9UeEa?dl=0

Thank you for your support, Florentina Camartin from Breil/Brigels
Question to the initiator

News

  • Tgi vess sminau in tal sustegn: suenter gnanc treis meins han gia varga 4'200 persunas suttascret la petiziun per la liberalisaziun dil celibat. Quei ei daveras in impressiunont mussament da solidaritad denter ils cartents che sentan che la veta cumineivla da cardientsch en nossas pleivs ei periclitada muord la gronda munconza da spirituals. Cordial engraziament per mintga suttascripziun ed era per ils nummerus impressiunonts commentaris vitier!

    Jeu sun era engrazieivla che diversas gasettas han gidau da far attents sin quella petiziun . Capeivlamein eis ei il givisch dils schurnalists e dils editurs che lur gasettas vegnien era legidas e perquei tschentan ei magari tetels da sensaziun sco sch’ jeu fussi en in cumbat persunal cul papa. Quei... weiter

  • Le Courrier

    on 04 Jan 2019

    Du Vendredi 23 Au Dimanche 25 Novembre 2018

pro

Not yet a PRO argument.

contra

No CONTRA argument yet.