Cher Premier Secrétaire, cher camarade,

Nous sommes anciens et nouveaux adhérents au PS, certains d’entre nous ne sont pas encartés mais ont soutenu Benoit Hamon lors de sa campagne. Nous sommes tous déçus, et c’est peu de le dire, par le faible soutien que son propre parti a apporté à Benoît Hamon lors de cette campagne. Nous sommes en colère contre ceux qui ont dès le premier tour appelé à voter pour Emmanuel Macron.

Pour nous, la défaite de Benoît Hamon ne signe pas la fin du mouvement d’idées qu’il a lancé. Cette défaite marque au contraire le début d’une clarification inévitable et essentielle à la survie et au renouveau du Parti socialiste. Trop longtemps, il s’est agi de garder un équilibre précaire entre sociaux-démocrates à tendance libérale, incarnée par le Président Hollande et Manuel Valls au pouvoir, et une gauche écologiste restée fidèle à ses idéaux d’égalité et de justice sociale, représentée aujourd’hui par Benoît Hamon et plébiscitée lors des primaires que vous avez organisées.

Aujourd’hui, il est clair que les idées qui ont été au pouvoir ces cinq dernières années sont bien représentées par Emmanuel Macron, qui ne se considère pas socialiste et qui ne l’est pas. Aujourd’hui donc, nous sommes nombreux à penser que ce sont les idées de Benoît Hamon qui doivent inspirer le Parti Socialiste et ses élus, pour que le parti ait une raison d’exister. Que ceux qui sont d’accord avec les idées d’Emmanuel Macron rejoignent « En Marche » et soient cohérents. Il nous faut savoir pour quoi nous combattons et avec qui. Cette clarification ne peut pas avoir lieu après les législatives. En tant que citoyens de gauche et en tant que socialistes, nous voulons savoir si nous allons voter pour des députés d’opposition ou des députés de la majorité gouvernementale, au cas où, comme nous sommes obligés désormais de l’espérer, c’est Emmanuel Macron qui deviendrait Président de la République.

En tant que Premier Secrétaire, prenez vos responsabilités ; excluez ceux qui n’ont pas été loyaux au candidat désigné pas les primaires. Montrez-nous que le parti n’est pas qu’un groupement d’élus avides de pouvoir, qui confondent compromis politique et compromission morale. Et que chaque candidat PS aux législatives annonce clairement sa position vis-à-vis d’Emmanuel Macron et de Benoît Hamon. Nous ferons notre choix de vote en conséquence. Pour le reste, nous vous donnons rendez-vous au prochain Congrès,

Bien cordialement,

Des citoyens de gauche et des socialistes en attente de renouveau.

Raison

Pour rassembler et faire entendre tous ceux qui veulent soutenir une Gauche écologiste, démocratique et moderne, derrière Benoît Hamon.

Merci pour votre soutien, negar zoka de paris
Question à l'initiateur

Übersetzen Sie jetzt diese Petition

Neue Sprachversion
Pour

j'ai bien du mal à concevoir que ce sont les électeurs fidèles au candidat élu (B. HAMON) aux Primaires du PS fin janvier 2017 qui sont ceux qui devraient partir !! Cette pétition a également le rôle d'apporter TOUT L'ECLAIRAGE sur le PS à savoir qui EST QUI ? QUI VOTE QUI ? En ce qui me concerne, je pense qu'oser se revendiquer PS alors que l'on a trahi son candidat, c'est très fort de café !

Contre

Pas encore un argument CONTRA.