• Le demandeur de la pétition est en dialogue avec le receveur de la pétition.

    at 30 Nov 2019 17:29

    Photo : Urs Anderegg, www.sunGallen.ch

    Près de deux ans de travail avec des rencontres impressionnantes, de bons assistants, des conversations encourageantes, des tests de patience, des défis et un soutien précieux s'achèvent maintenant....

    Malheureusement, nous devons mettre fin à la pétition sans succès.

    Nous tenons à remercier chaleureusement tous les cosignataires !

    Hanspeter et Anita

  • La pétition est en train d'être contrôlée chez le receveur.

    at 29 Nov 2019 15:42

    View document

    Hanspeter Egloff und Anita Lötscher
    Felsenstrasse 18
    9000 St. Gallen
    Suisse

    recommandé
    Madame Mechtild Rössler
    Directrice du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO
    7, place de Fontenoy
    75352 Paris 07 SP
    France

    Saint-Gall, 27 novembre 2019

    Votre réponse à notre pétition « Protéger la perspective visuelle importante sur le patrimoine mondial UNESCO abbaye de Saint-Gall en Suisse ! » (whc.unesco.org/fr/list/268)

    Madame

    Il y a une année, le 18 octobre 2018, nous vous avons envoyés notre pétition « Protéger la perspective visuelle importante sur le patrimoine mondial UNESCO abbaye de Saint-Gall en Suisse ! » avec 829 signatures. www.openpetition.eu/!gallus

    Le 9 novembre 2018 M. Nicolas Mathieu, secrétaire général de la commission suisse pour l’UNESCO, Bundesgasse 28, CH-3003 Berne, nous a assuré que la pétition est acceptée de votre côté, et qu'elle serait examinée et traitée de manière indépendante. Il a aussi dit que nous recevrons une réponse complète de votre part. Vous étiez aussi invités à une visite des lieux sur place.

    Avec les 827 cosignataires nous sommes convaincus que la protection des sites et monuments, aussi bien au niveau municipal que cantonal, et en particulier l’association du patrimoine mondial de l’Abbaye de Saint-Gall n’agissent pas conformément aux orientations (article 104) pour la protection de cette perspective visuelle. La question de la perspective visuelle n’a jamais été examinée en manière indépendante et dans le contexte des suspensions existantes:

    Voir le rapport annuel 2017 de l’association, p. 24 ID-104: « 2017-2018 Élaboration d'une ordonnance de protection urbaine comprenant la définition des zones limitées dans l'espace pour la protection des perspectives visuelles et des zones de visibilité. » (1)
    Et le rapport annuel 2018 p. 27 ID-104 « … Établissement des zones limitées dans l'espace pour la protection des perspectives visuelles et des zones de visibilité dans la vieille ville ... Le projet de décision de protection est attendu pour août 2019 » (2)
    Le plan d’action 2016 - 2023 pour le patrimoine mondial en Suisse de l’Office fédéral de la culture BAK page 7/8 indique également: Mesures à l'abbaye de Saint-Gall: "2019: une zone tampon doit être crée pour ce que les références visuelles de l'extérieur et de l'intérieur soient exemptes de dégradations et pour prendre en compte des perspectives visuelles de grande portée." (3)

    À notre avis le problème est la multifonctionnalité de M. Niklaus Ledergerber, le responsable de la protection des monuments. Dans ce cas, il est à la fois le consultant de l`entreprise de construction et de la commission municipale des permis de construction. Il est aussi responsable dans la section du patrimoine de l'association Stiftsbezirk et il est au-delà président d'ICOMOS Suisse (4), l'organisation qui conseille « indépendant » l'UNESCO sur la protection du patrimoine. Il n'a jamais révélé son implication et sa partialité dans cette affaire.

    Nous sommes désolés de ne pas avoir reçu de réponse direct de votre part. Grâce à Mme Claudia Friedl, conseillère nationale et à la Commission suisse pour l'UNESCO, nous avons maintenant atteint la note de ICOMOS d'octobre 2019 et votre lettre d'accompagnement datée du 17 octobre 2019 à l'ambassadeur de Suisse à Paris.

    Nous sommes déçus de la décision négative. Pour nous votre réponse n'est ni complète ni indépendante. Seul l'opinion préconçue de M. Ledergerber a été prise en compte. À notre avis les questions de la perspective visuelle, de la zone tampon et les tendances en suspens ont malheureusement été ignorées. À notre avis, les commentaires de l'ICOMOS datent d'avant 1983, avant que le district abbatial devenait un site du patrimoine mondial. Depuis lors, cette perspective visuelle devrait être protégée: car elle se situe horizontalement et rectangulairement à la Berneggstrasse, exactement au centre du toit de la cathédrale et du relief de Gallus, tout en ouvrant le spectre sur le Stiftsbezirk et la vieille ville, et parce qu'elle est ouverte au public. Pour nous elle est unique, essentielle et extraordinaire. Le projet proposé détruit complètement cette perspective visuelle. Ce n'est pas "négligeable" pour nous et nous ne pouvons pas le comprendre.

    Nous étions prêts à accepter une décision négative de vos experts indépendants sur place et à la communiquer aux signataires de la pétition. Mais de cette façon, nous ne pouvons pas la comprendre et cela prend beaucoup de peine.

    Veuillez agréer, Madame, nos salutations les plus distinguées.

    Hanspeter Egloff Anita Lötscher Egloff

    (1) www.stiftsbezirk.ch/userdata/Verein%20Weltkulturerbe/jahresbericht-2017-verein-weltkulturerbe.pdf
    (2) www.stiftsbezirk.ch/userdata/Verein%20Weltkulturerbe/jahresbericht-2018-verein-weltkulturerbe.pdf
    (3)https://www.bak.admin.ch/dam/bak/de/dokumente/unesco_welterbe/aktionsplan_welterbeschweiz2015.pdf.download.pdf
    (4) www.icomos.ch/organisation/

  • La pétition est en train d'être contrôlée chez le receveur.

    at 13 Nov 2018 17:13

    Le 9 novembre nous avons remis la pétition à M. Nicolas MATHIEU, Secrétaire général de la Commission suisse pour l’UNESCO, c/o Département fédéral des affaires étrangères DFAE, Division Nations Unies et organisations internationales DOI,
    Secrétariat de la Commission suisse pour l’UNESCO, Bundesgasse 28, CH-3003 Berne.

  • La pétition est prête pour la transmission - Einladung zur Übergabe mit Frau Claudia Friedl, Nationalrätin

    at 11 Oct 2018 22:11

    View document

    Liebe Unterstützende
    Am nächsten Mittwochnachmittag 17. Oktober 2018 um 17 Uhr treffen wir uns vor dem Haupteingang der Hauptpost St. Gallen. Frau Claudia Friedl, Nationalrätin, wird dabei sein und uns bei der Übergabe weiterhin unterstützen. Ebenso eine Vertretung des St. Galler Tagblatts. Wenn Ihr Zeit und Lust habt freuen wir uns auch auf Eure Anwesenheit. Alle sind herzlich eingeladen dabei zu sein, wenn wir das Sammelpaket nach Paris der Post übergeben.
    Hanspeter Egloff, Anita Lötscher, Richard Hirzel

Help us to strengthen citizen participation. We want your petition to get attention and stay independent.

Donate now