Attente vis-à-vis de Six Group

Malgré une situation financière saine et des résultats excellents, le groupe Six a décidé de fermer trois filiales en Suisse et de biffer une centaine d’emplois.

A Bedano, tous les employés perdront leur emploi. Etant donné le marché du travail très tendu au Tessin, l’avenir professionnel des 70 personnes concernées est très incertain.

Le groupe Six doit assumer sa responsabilité sociale et garantir un plan social qui reflète ses moyens économiques considérables et tienne compte du marché de l’emploi défavorable.

Attentes vis-à-vis des actionnaires

L’Associations suisse des employés de banque et le personnel de Six /ex Aduno sont d’avis que la restructuration et en particulier la fermeture de Bedano ne sont pas justifiées. Le Groupe six a repris les activités et les clients d’Aduno et peu de temps après a annoncé la suppression des postes de travail. Les employeurs veulent verser des dividendes toujours plus élevés aux actionnaires, cela ne peut se faire au détriment du personnel.

A cause du marché du travail particulièrement tendu, l’ASEB et le personnel de Six (Ex Aduno) s’adressent aux actionnaires des groupes Aduno et Six - plus de 130 instituts financiers – afin qu’ils favorisent l’engagement d’employés de Six. Si chacun de ces employeurs offre une place de travail, les employés de Six ne devraient pas recourir aux assurances sociales et leur avenir seraient moins incertain.

Begründung

Je signe cette pétition et soutiens le personnel de ex Aduno/Six, car l’économie de marché libérale doit aussi se préoccuper des conséquences sociales de ses décisions.

Il n’y a pas de profits sans êtres humains : la meilleure ressource de la Suisse sont des employés motivés.

Vielen Dank für Ihre Unterstützung, Schweizerischer Bankpersonalverband SBPV aus Lugano
Frage an den Initiator

Diese Petition wurde bereits in folgende Sprachen übersetzt

Neue Sprachversion
Pro

Noch kein PRO Argument.

Contra

Noch kein CONTRA Argument.